• [Fiction n°2] Chapitre 8 (S.2)

    Chapitre 8

    Pour ceux qui ne l'ont pas encore fait, je vous conseil de lire les présentations des nouveaux personnages (notamment Rei et des autres camarades de classe de Colette) ici: Profil (Personnages Secondaires): La classe S [Fiction n°2] et ici: Profil: Rei [Fiction n°2]

    -------------------------------------------------

    Je suis chamboulé.

    Tant de choses sont arrivés dans un laps de temps tellement restreint que je ne sais plus du tout ou j'en suis. Faisons un bilan de ma situation: Très récemment, j'ai quitté mon ancienne vie de campagnarde française pour vivre une toute nouvelle vie au Japon avec mes amis pour découvrir ce que je vais faire de ma vie ou du moins en élargir les horizons et les possibilités (mais aussi pour ne pas avoir à quitter mes amis). Lors de mon arrivé dans une toute nouvelle école, mes amis, que je croyais connaître et dont j'avais une total confiance, me délaissent littéralement et coupent les ponts sans aucunes explications me laissant totalement perdu dans un monde tout nouveau pour moi. Juste après, je fais la rencontre de tout pleins de nouvelles personnes très gentilles avec moi et qui m'accueillent et commencent à me soutenir...

    Je ne sais pas si je dois me réjouir de ma situation ou si je dois en être triste. D'un côté mes amis les plus précieux mon trahis et abandonnés sans aucunes raisons et de l'autre de nouvelles personnes m'accueillent et me soutiennent comme jamais je n'aurai pu l'espérer.  Je devrais être heureuse d'être dans la classe où je suis actuellement. Même si je les ai rencontré il y a à peine deux jours, je peux sentir qu'il y a une très bonne ambiance dans la classe et que je m'y sens bien mais... malgré tout, je n'arrive pas à oublier Len et Rin, je n'arrive tout simplement pas à effacer tout les bons moments qu'on à pu passer ensemble. Et le fait qu'ils ne m'est rien expliquer de leur soudaine attitude me tracasse. Si ils avaient honte de moi, si je n'était qu'un passe-temps pendant tout ce temps mais que maintenant ils n'ont plus besoin de moi dans leur vies ou je ne sais quels raisons, même si ça fait mal, j'aurai préféré qu'ils me le disent en face, que les choses soient clair et que malgré la douleur que cela m'inflige, je puissent aller de l'avant...

    Alors que je pense à tout ça affalé sur mon lit, mon portable sonne. C'est mon frère. Sans hésiter un instant, je décroche. J'ai l'impression que ça fait une éternité que je ne l'ai pas vu.. Il me manque tellement. Je suis sur que si il était là il m'aurait consolé et conseillés.. Mais ils n'est pas là, et je n'avais pas envie de l'inquiéter avec mes histoires, je préférais ne rien lui dire par rapport à tout ce qui me chamboulais:

    -Alors comment c'est le Japon ? Et ta nouvelle école, ça se passe bien ? Me demanda-t-il simplement, surement impatient que je lui raconte tout.

    Je fît en sorte de lui répondre le plus naturellement en évitant que mes émotions me submerge. Je décidais de ne luis parler que du positif:

    -Oh ! ça se passe bien. J'ai encore un peu de mal à m'habituer à ma situation mais ça va ! J'ai une classe vraiment sympa, tout le monde à l'air gentil et accueillant et... ont m'aide aussi !

    -Tu es dans la même classe que Rin et Len ? J'espère qu'ils t'aident correctement à prendre t'es marques.

    Je me figeai un instant à ce qu'il venait de me dire, Je pris ma respiration pour éviter qu'il n'entende pas gêne à parler d'eux.

    -Euh, non, je ne suis pas dans leur classe et... ne t'inquiètes pas, ça se passe bien.

    Je n'avais pas réussi à lui dire autre chose que ça. Rapidement je changeais de discutions et lui demandais comment ça se passait au pays avec la famille. Il me rassura en me disant que ça allait très bien, que la relation entre lui et papa et maman était de mieux en mieux. ça me rassurait, j'étais heureuse de l'entendre, depuis le temps que j'avais envie qu'ils se réconcilient.

    Après avoir un peu parlé avec lui, et Mew qui me salua rapidement par téléphone, je raccrochai, les appels téléphonique à l'étranger coûtant très cher.. Étant mercredi soir, je préparai mes affaires pour demain puis décidai de travailler un peu mes différents cours pour demain. Je fis un peu de piano et de langues. Ils y a encore quelques matière que je n'ai encore jamais eu l'occasion de faire jusqu'à maintenant mais que je vais bientôt découvrir prochainement, notamment le chant, la composition...et la danse. D'ailleurs, mon premier cours de danse commence demain. Je me demande vraiment comment ça va se passer car je n'ai jamais dansé de ma vie, sauf peut être une ou deux fois car la situation m'y obligeai mais ce n'était vraiment pas beau à voir, n'y vraiment de la danse...

    Jeudi matin, devant la classe

    -Hello Milla-chan !!! Hurla Miyumi tout en me saluant dans les couloirs en courant jusqu'à nous.

    -Bonjour. Répondis-je en souriant timidement, n'arrivant pas encore à être un peu plus ouverte.

    Petit à petit les gens de la classe arrivèrent devant la salle. Tout le monde, y compris moi, étions habillés avec nos tenues de sport. Pour cette occasion, pas d'uniforme n'était obligatoire, et tout le monde en profitait pour porter des tenues pratique mais qui leurs ressemblait. Celui ayant la plus impressionnante des tenues et... je dirai, ce gars au cheveux blond..Ah oui ! Moriyama, enfin, tout le monde l'appelle Yama. Lui, ça tenue est vraiment original mais vraiment sympa, en plus il ne porte pas ses lunettes, ce qui le rend encore plus cool mais bref !  Mon attention se redirigea inconsciemment vers Rei. ça tenue à lui était très décontracté, il portait un débardeur et un pantalon de sport normal mais qui lui allait très bien. Je fût un peu surprise de le voir car, j’eus l'occasion de remarquer qu'il séchait beaucoup les cours... Mais bon, après tout je m'en moque de lui !

    Une fois tous dans la salle, nous nous essayâmes tous par terre et le professeur, une jeune femme aux allures un peu stricte mais branché, après s'être présenté exprès pour moi, commença à nous expliquer comment le cours aller se passer. Elle nous expliqua qu'avant de travailler une toute nouvelle chorégraphie, nous travaillerons l'improvisation... l'improvisation ?! Immédiatement, je me sentis devenir pâle à ces mots pleins d'assurance. Moi qui n'a jamais réellement dansé, je devais improviser une chorégraphie ?!

    Le stresse commença à monter en moi tandis qu'elle continuait ses explications que je n'osais couper, beaucoup trop timide. Avant même que j'eus le temps de prendre le courage de lui dire que je n'avais jamais danser, elle alluma la musique et désigna un élève au hasard.

    -Shinji, on commence par toi. Ordonna la professeur d'un ton toujours aussi ferme.

    Le garçon s’exécuta et commença à danser. Il était vraiment bon, le niveau étai très élevé, beaucoup trop pour moi en tout cas. Après sa performance, la professeur se contenta d'exprimer un "hmm" puis changea la musique et désigna une autre personne. C'était une fille cette fois-ci, Jen si je ne me trompe pas. Comme l'autre élève, sa performance m'impressionna et pourtant, la professeur ne semblait pas satisfaite du tout ce qui fît monter mon stress à son maximum..

    -Tiens, Milla. Viens nous montrer ce que tu sais faire.

    Je me raidis en entendant mon nom. Je ne savais pas du tout quoi faire, je me leva timidement, le cœur battant à la chamade. Mes jambes tremblaient tellement que je me mis à tomber comme une crêpe par terre devant tout le monde. Je me releva le plus rapidement possible sous les "ça va ?" des filles qui semblait inquiète. La professeur mis alors la musique sans même me laisser dire un mot. Je regardai tout le monde pétrifier,ne pouvant bouger. Je regardai en direction du professeur en espérant qu'elle comprenne rapidement la détresse dans laquelle j'étais. Mais elle n'en fit rien, elle me regardai les bras croisé d'un air stricte. Ne sachant plus quoi faire, je fis quelques pas en direction de la professeur puis tentai de l'interpeller timide:

    -M-madame ?

    Ma voix était strictement inaudible à cause de la musique. La professeur me regarda un instant avant de soupirer et de couper la musique.

    -Que ce passe t'il Milla ? Me demanda t'elle d'un ton sec.

    Tout le monde me regardait, j'avais extrêmement honte de moi. Je balbutiai:

    -Je ne sais pas danser, madame.

    A ma réponse, elle baissa les yeux et se contenta de me dire un "Je vois, tu peux te rassoir". Je ne me fis pas prier et m'assis rouge pivoine. Les filles autours de moi me chuchotèrent pour me rassurer des"Ne t'inquiète pas" "tu n'a pas à avoir honte, ce n'est pas grave de ne pas savoir danser". Après une minute de silence ou la professeur, toujours les bras croisé assis sur sa chaise se leva et se remis devant nous.

    -Bien, comme j'ai pu le constater, l'improvisation est loin d'être votre point fort, même pour quelqu'un comme Shinji, je suis vraiment déçue.... J'attends beaucoup de vous. Je sais que vous vous reposez bien trop souvent sur le fait que vous êtes une classe différente des autres et que l'on vous suis davantage..  Dans mon cours je n'accepte pas ce genre d'attitude et je compte sur vous pour fournir les efforts nécessaire pour vous améliorer pendant les heures qui sont à votre dispositions comme en dehors des cours. Dès maintenant et pour les prochaines heures nous travaillerons donc l'improvisation..

    La professeur continua à parler pendant que tout le monde l'écoutait attentivement.. Elle expliqua la manière dont nous allions travailler en laissant entendre qu'avec du travail, c'était plus facile qu'on pouvait l'imaginer. Puis alors qu'elle avait finit de parler et que tout le monde commença à se lever pour commencer, elle rajouta un peu plus fort pour que tout le monde l'écoute:

    -Par ailleurs, votre nouvelle camarade Milla ne sachant pas danser, je passerai une partie du cours à l'aider. Mais ! J'attends qu'au moins un d'entre vous puisse lui apprendre les bases en dehors de mon cours pour qu'elle puisse rattraper son retard le plus efficacement possible...

    Elle marqua une pause avant de continuer.

    -Rei, c'est toi qui s'en chargera.

    -----------------------------------------------------------

    Fin du Chapitre

    Hello tout le monde ! Comme vous avez du le remarquer........J'ai changer la façon d'écrire mon chapitre !!!!!!!!!! Oui, c'est très laborieux... Soyez indulgent, ça m'a demandé beaucoup d'effort de changer d'un coup ma façon d'écrire, vraiment. Comme on me l'a fait remarqué, plusieurs fois, je me suis dit "Aller, on tente le coup". Comme je maîtrise pas encore, n'hésitez pas à me donner des conseils, si vous en avez. Et dites-moi aussi si jamais les couleurs vous gêne.

    Sinon, en ce qui concerne le chapitre, j'espère qu'il vous a plus o/ Le suite risque d'être intéressante je pense xD Commeuh d'hab., n'hésitez pas à me donner vos avis sur ce chapitre, aller, bisouww.

    Dans le prochain chapitre: "Au secours ! Je vais devoir travailler avec Rei, la personne qui, de toute la classe, peut pas me voir. Il a l'air d'avoir très mal pris la nouvelle en plus puis...C'est pas n'importe quel matière,...C'est danse.. Autant dire que je le sens pas du tout"

    « Profil (Perso Secondaires): La classe S [Fiction n°2]Profil: Taya [Fiction n°2] »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 1er Septembre 2016 à 00:55

    J'adore ta nouvelle façon d'écrire !

    et j'aime beaucoup le personnage Rei (ils vont finir ensemble c'est ça xD ?)

      • Jeudi 1er Septembre 2016 à 01:05

        Ah bon tu aimes bien ? Tant mieux alors ça me rassure xD

        Tu as lu sa près ? Tant mieux si tu l'aimes bien o/ (hurum hurum hurum, qui sait ? XD)

      • Jeudi 1er Septembre 2016 à 01:14

        ouais c'est cool :)

        ouaip j'ai lu :p

      • Jeudi 1er Septembre 2016 à 01:33

        ^w^

        C'est bien x)



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :