• [Fiction n°2] Chapitre 29

    Chapitre 29: Les règlements de compte sont lancés

    lycée salle 312, 9h53

    Depuis ce matin j'ai comme un mauvais pressentiment..l'atmosphère est très étrange et ça me donne des frissons et une désagréable impression qu'on m'observe... Quand j'y pense, ça fait un petit moment que l'on ne m'a pas "embêté" mais pourtant quelque chose n'est pas comme les autres jours. Déjà lorsque je suis arrivé ce matin les gens me regardaient bizarrement et avaient l'air à moitié amusé. Je suis vraiment inquiète et ça m'empêche de me concentrer, manque de pot pour moi je suis en devoir en plus...

    Cour de récré, 10h00

    Rin: ça va Colette ? Tu n'as pas l'air dans ton assiette...

    Moi: Eh bien...J'ai comme...un mauvais pressentiment. Je sais pas j'ai des frissons c'est bizarre..

    Rin: Oh...Tu crois que quelque chose ce prépare ? Comme un mauvais coup ?

    Moi: Je ne sais pas et je n'espère pas.

    //Sonnerie-fin de la pause//

    On retourna en cours, mes frissons n'étaient pas partie, j'avais encore ce mauvais pressentiment. Je me faisais de plus en plus d'idées, je n'arrivais pas à penser à autre chose: On m'avait laissé tranquille trop longtemps...Ou peut être, je que je me faisais totalement des films depuis le début..

    La journée passa lentement, j'avais enfin finis les cours, 15 heures avait sonné. Rin et moi sortions enfin de cours, il faisait gris et un peu froid dehors. Il y avait très peu de monde dehors, en ce moment au lycée, les premières et terminales passent des examens blancs, et pour le coup il n'y a que des secondes dehors mais même avec ça je trouve que la cour est trop tranquille.

    Moi: ...

    Rin: *regarde dans son sac* Oh mince ! J'ai oublié de rendre le papier au prof.

    Moi: Hein ?! Mais fallait le rendre ce matin --"

    Rin: J'vais lui rendre tout de suite, sinon il va péter son câble le prof. Tu veux bien m'attendre Colette ?

    Moi: D'accord, vas y je t'attend.

    Rin: Je reviens vite ! *pars*

    Moi: *pose son sac et se colle au mur en regardant le ciel*...

    ???: Aah, tu es enfin seule.

    Moi: *surprise, regarde partout autour d'elle* Qui est là ?

    Je sursautai, je ne voyais pas qui était là, pourtant, cette voix ne mettait pas totalement étrangère, mais avant même que j'eu le temps de faire le rapprochement avec un gars de ma classe, un groupe arriva devant moi. Il y avait une grande partie de ma classe et d'autre élèves que je ne connaissais seulement de vue, leur amis. Ils se mirent tous en rond autour de moi. En comprenant le danger je pris rapidement mon sac et je tenta de m'enfuir de leur barrage. Mais avant même que je réussi à courir, on me rattrapa, un gars me pris violemment le bras et me fît tomber par terre. Tout le monde était en rond autour de moi d'une façon vraiment oppressante, sans aucun moyen de s'enfuir. Je regardais autour de moi terrifié tout en me relevant le plus rapidement possible. J'essaya de sortir de force de leur ronde mais ils me repoussaient tous en rigolant et parlant entre eux sans que je puisse comprendre quoi que ce soit. Le "leader" du groupe, un mec de ma classe, qui m'a toujours détesté, se rapprocha de moi.

    Mec:*me regarde avec un regard sadique et me prend le menton* Bah alors Coco, on a la vie belle depuis quelques temps hein ? T'as Rin et Len dans la poche, j'te félicite.

    Fille: Elle est contente, elle a des amis maintenant.

    Moi: *à peur* De quoi est ce que vous parlez ? 

    Mec2: De quoi on parle...*rigole* Oh de rien d'important en vérité...

    Filles: *me bloque les bras*

    Moi: Qu'est ce que vous faites ? Arrêtez ! *se débat comme elle peu*

    Mec: A vrai dire Coco, tout le monde en a ra-le-bol de toi, et n'arrive plus à te piffrer, encore plus que d'habitude. Alors comme tu nous saoule tous, on a décidé de s'amuser un peu avec toi, pour oublié à quel point tu nous énerves.

    Mec2: Ouai ! Tu vas voir, ça va être très amusant ! *rigole*

    Mec: Commençons... *commence à me toucher le coup puis glisse sa main de plus en plus bas* hé-hé-hé..

    Moi: *terrifié, se débat mais n'arrive pas à s'enfuir* A-Arrêtez  !! *commence à avoir les larmes au yeux*

    ???: *prend le mec violemment et lui fout un gros coup* Je t'interdis de la toucher ! *en pétard*

    Filles: *me lâche étonné*

    Moi: *surprise* L-Len ? ~pense: Je suis sauvé~ *se jette dans les bras de Len, rassuré*

    Len: *me prend dans ses bras* Tu n'as rien ?

    Mec: Barres-toi Len !!!

    Mec4: ça te regarde pas Len, c'est entre nous et Colette !

    Len: Dans t'es rêves *très énervé*

    Mec: Alors c'est comme ça que tu le prends ? Moi qui pensais que tu étais un gars cool, mais en faite t'es aussi c** que Coco, tu vaut pas mieux qu'elle

    Mec: On le voit enfin, t'as pas de mérite si tu traînes avec cette fille.

    Tous commencèrent à chuchoter, ils parlaient en regardant Len, tout le monde avait l'air de changer d'avis sur lui, ils commencèrent même à l'insulter, j'en revenais pas, à cause de moi tout le monde sembler le détester d'un coup, lui qui était si populaire avant et tout ça par ma faute..

    Mec: Maintenant Len, vire ! Laisse tomber Colette, regarde comment tout le monde te regarde maintenant. Si tu te décales gentiment, on pourra peut être reconsidéré la question.

    Len: *reste devant moi*...*le fusil du regard*

    Mec: puisque tu le prend comme ça...

    Le mec s'approcha de Len, et avant même que Len réagit, il lui donna un gros coup de poing dans le ventre. Len tomba sur les genoux et avant même qu'il est eu le temps de se relever, une dizaine de gars se mirent à le frapper sans pitié. Len était à terre alors qu'on le rué de coups, il n'arrivait pas à ce défendre. Et moi j'étais là, assistant à la scène, choqué, je tentai de les arrêter mes ils me repoussèrent facilement et d'autre qui regardait la scène me retenaient les bras. Je pleurais à chaude larme désormais, je criait le nom de Len et je n'arrêtais pas de leur supplier d'arrêter, mais ils continuèrent. Mais où donc étaient les surveillants quand on avait besoins d'eux ?!  

    Rin: *voit la scène de loin* Len !

    Lorsque Rin arriva et vit la scène, elle cria le nom de son frère et se dirigea vers nous en courant mais des filles de ma classe lui bloquèrent le chemin, elles devaient désormais détester Rin aussi maintenant. Rin se débattait elle aussi de toute ses forces mais les filles lui tirèrent les cheveux et lui firent aussi du mal. J'observais cette scène horrible sans pouvoir rien faire, avaient-ils tous perdu la tête, pourquoi faisaient-ils tous ça ? Mais je m'en voulais tellement en même temps. Tout ceci ne se serait pas arrivé si Rin et Len n'étaient pas mes amis. J'étais choqué je ne pouvais rien faire, j'étais paralysé par le choque et par les autres. Len était couvert de bleux, il saignait dans pleins d'endroit. Chacun s'arrêtèrent de le frapper ainsi qu'a Rin. Ils les balancèrent dans un coin comme des objets. Eux, ils rigolèrent, moi je pleurais sans m'arrêter, je réussi finalement à sortir de la prise des personnes qui me tenaient. Je courrais vers Len et Rin et me mis à genoux à côté d'eux.

    Moi: Rin ! Len ! *n'arrêtent pas de pleurer* ~pense: tout est de ma faute~

    Rin et Len: *parlent difficilement* P-pars Colette..ne..les laisses pas...te toucher.

    Moi: Non, Len, Rin... *essuie ses larmes d'un geste rapide, se lève, retire ses lunettes et son chouchou et avance lentement vers les mecs les yeux cachés par sa frange, les poings serrés*

    Je regardais Rin et Len, puis d'un coup, la colère et la haine me submergèrent, mon regard se remplit de colère. Je me levais les poings serrés, je sentais mes ongles appuyer sur ma peau, j'avais mal. Tout ce qu'ils avaient fait était impardonnable, j'avançais vers eux. Au fur et à mesure de mes pas ils me regardèrent et perdirent leur sourires fière. J'arrivai devant le mec, celui qui avait causé tout ça. Il me regarda surpris. Je serra mes poings à l’extrême et en quelques seconde je lui foutu une droite ultra puissante en plein dans le visage. Il tomba par le coup que lui donna, il saignait désormais, mais ce n'était rien par rapport à ce qu'il avait fait.. Tout le monde furent surpris et choqué de ce que je venais de faire. Le mec ce releva rapidement, énervé, il me pris par le col.

    Mec: Espèce de p***, pour qui tu te prend ?

    Moi:*reste indifférente à ces paroles, le regarde dans les yeux* Pour la fille...*reprend sa phrase* Pour la fille qu'aurait du faire ça depuis longtemps ! Celle qui depuis le début, aurait du se défendre face à des c****** comme vous qui ne mérite même pas le respect !!!

    Mecs et filles: O___O" ...

    Mec: Sale p*** ! *sur le point de me frapper*

    Moi:*reste impassible* Vas frappe-moi, t'es bon cas ça de toute manière, toi et tout ceux qui t'entours, VOUS ETES BON QU'A ÇA !!!

    Len et Rin: *surpris*

    Mec: *étonné par ma réaction, s'énerve et lève le poing* 

    ???: Arrête !

    Mec: *s'arrête net* Stéphanie ?!

    Alors que le mec était sur le point de me frapper, 3 personnes arrivèrent pour me protéger et devinez qui...le groupe des PIMBÊCHES O____O"

    Stéphanie: ça suffit, tu vas beaucoup trop loin !

    Moi: ~pense: c'est elle qui dit ça ? --"~

    Les mecs: Poussez-vous les filles

    Stéphanie: C'est mort. Vous avez vus, ce que vous avez fais ?! Colette à raison. Vous avez l'air tous d'une bande de gamin. Nan mais sérieux, aller les tabasser pour rien, juste parce que tu aimes pas Colette. Ça dépasse les bornes !

    Fille: *parle à d'autre filles* C'est vrai, on est aller trop loin..

    Fille2: J'avoue, comment est-ce qu'on a pu être entraîné à ce point ?

    Filles: On a vraiment été c***** de faire ça sérieux.

    Mecs: *ne savent plus quoi penser on plus*

    Moi: *hyper surprise* O__O"

    Stéphanie: Aller maintenant laisse tomber et laisse-les !

    Mec: *baisse le poing*...T'as raison...J'aurai pas du aller aussi loin

    Les autres: Ouai on aurai pas du..

    Stéphanie: Bien, alors partez maintenant. (<-la fille grave meneuse)

    Tout le monde: *pars*

    Moi: Sté-Stéphanie ? Pourquoi ?

    Stéphanie: Tu m'as impressionné Colette. Jusqu'à maintenant, j'ai t'ai toujours vu être harcelé et tu ne te défendais jamais, tu te laissé toujours faire mais tu ne te plaignais jamais, tu revenais chaque jours au lycée comme si rien ne s'était passé les autres jours et...au fond de moi ça m'énervait...Mais aujourd'hui tu t'es enfin défendu et c'est à ce moment là que j'ai compris que tout ceci avait dépassé les bornes. Mais maintenant tout ça va commencer à changer, je suis sur que les autres vont te respecter après ça.

    Fille: C'est clair, là, Colette, t'as assurée.

    Filles et Pimbêches: *partent*

    Moi: *court vers Len et Rin* 

    Rin: *se lève* C-Colette ! *se jette dans sur moi et me prend dans ses bras* Tu as été génial !

    Moi: Je n'ai pas fait ça pour être génial Rin...j'ai fait ça parce que à cause de moi, on vous a fait du mal.

    Len: *se lève difficilement* Ne dit pas ça Colette, c'est faux.

    Moi: *voit Len avec plein de coups et de sang*...Désolé! Je suis vraiment désolé ! *se met à pleurer en tombant sur ses genoux* Tout ça, ça ne serait pas arrivé si je n'étais pas là. Je suis vraiment une ratée !

    Len: *se met à sa hauteur, me prend dans ses bras* Arrête ça , s'il te plait, tu n'es pas une raté, et ce n'est pas ta faute, ne t'inquiète pas *me relève la tête, me sourit et sèche mes larmes*

    Rin: *me prend elle aussi dans ses bras et me sourit*

    Moi: ...Les amis..*recommence à pleurer*

    Rin: *pleure aussi* Colette ! Ne pleure pas 

    Len: Si vous continuer, moi aussi je vais pleurer alors arrêter de pleurer s'il vous plait --'

    ----------------------------------------

    Fin du Chapitre 

    Hello, voici un nouveau chapitre. Eh oui, ça bouge enfin dans l'histoire. C'est vrai, j'ai très mal tourné ça mais je savais pas comment faire autrement --" N'hésitez pas à me donner vos avis sur ce chapitre. :)

    « [Fiction n°2] Chapitre 28[Fiction n°2] Chapitre 30 »

  • Commentaires

    1
    Mardi 20 Octobre 2015 à 02:31

    je trouve ça un peu bizarre que le mec change d'avis d'un coup mais bon c'est cool quand même :'3

      • Mardi 20 Octobre 2015 à 15:36

        Oui je trouve aussi xD mais je savais pas comment faire alors voila x) En faite le mec il l'aime toujours pas Colette mais il la laisse tranquille

        Voila voila >3>"

      • Mardi 20 Octobre 2015 à 16:42

        xD

    2
    Mardi 20 Octobre 2015 à 11:53
    j'adore même si ça part en sucette xDDD merci
      • Mardi 20 Octobre 2015 à 11:54

        j'ai de voir la suite ! :D

      • Mardi 20 Octobre 2015 à 11:54

        *hate

      • Mardi 20 Octobre 2015 à 11:55

        ouaiiiiis moi aussi ^^ en tout cas tu as fais plein de chapitre à la suite *^*//

      • Mardi 20 Octobre 2015 à 11:57

        et ça c'est cool *-*

      • Mardi 20 Octobre 2015 à 12:01

        ouaiiiiiis vas-y donnes moi du pop cornes *^*/

      • Mardi 20 Octobre 2015 à 12:02

        *lui passe un sceau de pop-corn* tient j'aime pas ça xD

      • Mardi 20 Octobre 2015 à 12:05

        merci quelle gentillesse xDD

      • Mardi 20 Octobre 2015 à 12:07

        de rien :'3

      • Mardi 20 Octobre 2015 à 12:09

        XDD

      • Mardi 20 Octobre 2015 à 15:41

        XD Oui oui c'est partie en cacahuète (et ça sera pas le seul chapitre qui partira comme ça xD)

        Merci, j'essaye d'en poster plus pendant ces vacances maintenant que les chapitre que j'aime moins sont enfin copié x) La suite va aussi tourné dans l’inattendu mais normalement les chapitres seront un poil moins pourri x)



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :