• [Fiction n°2] Chapitre 17 (S.2)

    Chapitre 17

    Les jours passèrent et arriva enfin le week end. Je me préparais pour mon rendez-vous avec Nathalia. Je prenais soin de mettre mon porte-monnaie dans mon sac ainsi que mon portable et autres objets en tout genre, nécessaire pour une demoiselle d'avoir toujours sur soi. En préparant mon sac, je me faisais la réflexion. Aussi idiot que cela semblait l'être, le fait d'être plus autonome, de pouvoir me déplacer librement dans une grande ville, m'ouvrir un peu plus au monde, je me sentais d'une certaine manière plus adulte et plus légère.

    Quand j'y pense, avant j'étais un peu surprotégé par mes parents même si je faisais les courses et le trajet de lycée à la maison à pied, je restais dans ce quotidien, dans ma petite ville et je me plaisais dans cette bulle étroite. Aujourd'hui je suis dans un pays différent, avec une langue, une monnaie, une culture différentes et même après un mois passé ici, ça me fais toujours un peu bizarre. Malgré tout, je me surprend à m'adapter mieux que prévu à ce nouvel environnement et à être plus débrouillarde que je ne l'imaginais. Peut être que mon rôle d'aînée dans la famille à aider les parents pour différentes tâches m'a servi à quelque chose ? Dans tout les cas, on m'aurait dit il y a quelques mois encore que j'aurai quitté ma famille pour vivre dans un pays étranger qui plus est dans une grande ville, je n'y aurai pas cru. Je ne me voile pas la face, j'ai encore beaucoup à apprendre dans ce pays mais cette expérience est tellement enrichissante et je sens, petit à petit, qu'elle me change.

    C'est avec cette pensée que je rejoins Nathalia à notre point de rendez-vous. Sans détour, Nathalia m'annonça qu'elle voulait me montrer d'autres adresses incontournable pour le shopping mais avant elle voulait qu'on boit un café ensemble ce que nous fîmes. On discuta ensemble, un coup en français, un autre en japonais et quand on arrivait pas à se comprendre avec les deux langues, on parlait en anglais. Nos discussions était un peu... bazar, surtout pour les gens qui nous entendaient autour mais on arrivait à se comprendre malgré tout. Nos échanges étaient sur des sujets en tout genres, surtout sur nos pays respectifs, j'apprenais tellement de choses avec elle. Son envie de découvrir une autre culture, d'en apprendre toujours plus, déteignait sur moi. Après avoir bu notre café, on décida de partir commencer notre shopping.

    D'ailleurs, au moment où l'on franchisa la porte une bande de trois garçons failli nous rentrer dedans. L'un d'eux ne s'excusa même pas et traça sa route en direction du bar. Il avait beau avoir de grosse lunettes noir il n'avait pas l'air de m'avoir vu ou sinon c'est qu'il était vraiment impoli. Les deux autres s'inclinèrent rapidement pour s'excuser avant de rejoindre l'autre, visiblement pressé de le rejoindre. Après ce petit "accrochage", on débuta notre promenade shopping. Nathalia m'amena dans toutes sortes d'endroits, pas seulement dans l'habillement ce qui était vraiment sympa. Je notais dans mon portable toute les adresses sympa que j'avais pu découvrir grâce à Nathalia, autant dire que pratiquement tout était noté.

    On s'arrêta particulièrement dans une magnifique petite boutique de confiseries. Autant dire tout de suite que j'ai craqué sur un très mignon sachet d'assortiments. Après avoir fait mon emplette, mes yeux s'arrêtèrent sur un sachet de biscuit très mignon aussi.

    -Oh ! Mignon ces petits biscuits ! Me dit Nathalia enjouée.

    -Oui c'est vrai. ça me donnait envie de cuisiner aussi des petits gâteaux moi aussi. Répondis-je naturellement.

    -Tu as raison oui !

    L'après-midi passa rapidement, j'avais découvert plein d'endroits super aujourd'hui et mon porte-monnaie à un peu souffert aussi même si j'ai essayé de rester modéré et contrôler mes pulsions dépensières. Autant de choix de tout comme ça, va aussi falloir que je m'y fasse haha ! L'idée de cuisiner des petits gâteaux ne m'avait pas quitté et en rentrant je m'y attelais rapidement. Sans me venter, mes gâteaux avaient pas mal de succès avec ma famille malgré la simplicité de la recette. M'y remettre me rappelais des souvenirs. Après leur réalisation je les avait instinctivement emballé dans un jolie sachet dans le même esprit que ceux que j'avais vu dans la confiserie.

    -Ah. Je soupirais. Maintenant je n'ai même pas envie d'y toucher maintenant que je les ai emballé.... Je devrais peut être les offrir à quelqu'un.

    Je réfléchissais à qui je pouvais donner ça. J'en avais déjà mis de côté pour mon tonton, ma tata et moi donc j'y réfléchissais intensément... Me surprenant moi-même, la tête grincheuse de Rei me vint à l'esprit... Pourquoi pas ? ça serait un bon moyen de le remercier de m'apprendre la danse (même si on lui a contraint). Sa réaction m'inquiète un peu car c'est le genre de personne qui peut t'envoyer bouler comme être sympa donc on verra bien. Je m'y donc le sachet de biscuit dans mon sac de cours.

    -J'espère qu'il aime les gâteaux en tout cas, j'aurais l'air bien si il aime pas ça...

    -------------------------------------------

    FIN DU CHAPITRE

    Commentaire de l'auteur

    SALUT TOUT LE MONDE ! (Bonne année !) Alors oui le chapitre est méga court !!! En plus, y a pratiquement pas de dialogue. Mais pas de panique le chapitre suivant est pour... DEMAIN ! (ou dans le courant de la journée si j'ai le temps car oui, il est presque deux heures du matin donc on est dans une nouvelle journée ! (et le nouvel an en plus !))

    J'avoue j'ai pas été méga inspiré pour ce chapitre, c'est le genre de chapitre transition avant méga événement dont je ne suis pas très douée à écrire m'enfin j'espère qu'il vous à plus un peu quand même. Milla aime la cuisine (notamment grâce à ses habitudes d'aînée à cuisiner pour sa famille) et je n'ai, il me semble, jamais abordé ce côté d'elle alors j'en profite maintenant.

    Ne désespérer par pour la quantité de ce chapitre (et de l'attente de folie que je vous inflige à chaque fois) le prochain chapitre risque d'être croustillant et un peu plus long soyez sans craintes !

    « [Fiction n°2] Chapitre 16 (S.2)[Fiction n°2] Chapitre 18 (S.2) »

  • Commentaires

    1
    Lundi 1er Janvier à 13:27

    Malgrès le petit contenu que  tu nous propose , cela reste un très bon chapitre qu nous permet d'en apprendre plus sur Mila

      • Lundi 1er Janvier à 15:56

        Merci, je suis contente qu'il serve quand même à quelque chose :)



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :