• [Fiction J] Chapitre 3 (S.2)

    Chapitre 3 : Mon arrivé à l'académie

    Nous étions presque arrivé à l'académie, mon cœur battait de plus en plus vite, je stressais vraiment à présent. Comment ça allait ce passer ? Est-ce que je vais être rejeter comme avant ? Vais-je me faire de nouveaux amis ? Ou encore, est-ce que je vais réussir à m'adapter à ce nouveau système ? De plus de questions fusaient dans ma tête, je ne savais pas du tout à quoi m'attendre...

    /Pendant le trajet\ 

    Len: Euh...Milla ?

    Moi: Oui ?

    Len: Est-ce que tu pourrais...enfin...si c'est possible j'aimerai éviter que ça se sache qu'on...soit ensemble, tu comprends ?

    Moi:*un peu surprise*...Si tu veux...

    Rin:...

    Len:...C'est juste que pour l'instant, je pense que ça serai mieux..

    Moi: Oui oui.. ~pense: Pourquoi est-ce que ça m'étonnes pas tant que ça...?~

    /Arrivé devant l'académie\

    On était enfin arrivé devant l'académie, j'étais légèrement tremblante, regardant la gigantesque cour qui me faisait face...

    Rin: *soupir* Eh nous revoilà enfin...

    Len: ...

    Alors que je regardais la hauteur du 1er bâtiment qui se trouvais en face de moi sans bouger, Len et Rin continuèrent de s'avancer dans la cour. J'avançais au ralenti derrière eux, mes jambes tremblaient par le stresse, ce qui, d'ailleurs, n'avait pas l'air de trop les intéresser, ils continuaient d'avancer tout les deux sans même avoir remarqué que j'étais à la traîne. Ils avançaient comme si ils étaient déjà venu, qu'ils connaissaient déjà les lieux et alors que je l'ai suivais de quelques mètres derrière je décidai d’accélérer le pas quand soudain, une dizaine de jeunes s'approchèrent rapidement de Len et Rin...

    Fille1: RIN ! LEN ! *se jette sur eux* Je suis tellement contente de vous revoir ! T^T

    Rin: MIKU ! *la serre fort dans ses bras* Tu m'as trop manqué !!!

    Miku: A moi aussi !!! *pleure de joie*

    3 autre filles: RIN !!! LEN !!!

    Rin: Gumi, Lenka, SeeU !!! Mes amies !!!

    Moi: *les regardent de loin surprise, ne bouge pas* ...

    Gars1: *parlent en japonais* Hey !! Les jumeaux !! Enfin de retour au Japon ! 

    Len: *répond en japonais aussi* Comme tu vois Mikuo

    Mec2: Yo my friend !! ça vas mon pote ?! Tu te souviens de moi j'espère, c'est moi Gumo !

    Len: *sourit* Oui je me souviens de toi Gumo

    Les autres: On est trop contente de vous revoir !!!

    J'étais là...en train de les regarder...Sur le coup, je ne savais pas du tout quoi faire, si y a bien quelque chose que je n'avais pas du tout calculé, c'était ça...A dire vrai, sur le moment j'étais très surprise de voir tout les amis de Rin et Len, mais il y avais quelques chose d'autre.. c'est comme si tout mes sentiments s'entremêlaient en même temps, j'avais cette impression soudaine qu'on était littéralement en train de se moquer de moi.

    Depuis quelques minutes, Rin et Len m'avaient totalement oublié... Len et Rin avaient tant d'amis, et j'étais sur que ce n'étaient pas les seuls. J'avais juste l'impression d'être en trop dans cette histoire, je n'osais pas me diriger vers eux, que ça soit ma tête ou mes jambes, les deux refusaient de bouger, mais comme si cette situation n'était pas assez troublante pour moi, un nouvel événement aller encore plus tout bouleverser...

     ...: *voix venant d'on ne sait où* LENNOU CHÉRIE !!!! MON AMOUR !!!

    Alors que je regardais la scène sans rien faire comme une pauvre idiote, une fille avec une belle robe à froufrou tenant par l'oreille un lapin en peluche, se dirigeai en courant, cheveux au vent, vers la bande qui me faisait face. Puis, sans même s'arrêter, elle se jeta sur Len et se mit alors à l'EMBRASSER !

    Moi: *la bouche grande ouverte totalement choqué part ce qu'elle venait de voir*

    ...: Je suis tellement contente que tu sois revenu Lennou chérie !!! *le serre dans ses bras et l'embrasse de nouveau*

    Len: M-Mayu ?!

    Alors là c'étais le pompon, j'étais littéralement choqué cette fois-ci, le pire ce que je ne savais absolument pas comment réagir. Et au même moment une dame arriva vers moi, pendant que je pouvais voir la bande s'éloigner peu à peu, tous ensemble...

    Prof: Bienvenue à l'académie, vous devez être notre nouvelle élève Laly Milla..Colette, c'est ça ?

    Moi: *essaye de reprendre mes esprits et de se comporter le plus normalement possible* Oui c'est bien moi, je-je suis b-bien... Laly Milla Colette ^-^""""""

    Prof: Bien, suivez-moi s'il vous plait, je vais vous conduire à votre classe.

    Moi: D'accord, merci... *la suis, totalement choqué*

    J'avais envie de pleurer, de m'enfuir en courant et de retourner en France. Je ne comprenais toujours pas ce qui venait de ce passer à l'instant. Surtout...pour la fille qui a débarqué et qui à...Pourquoi l'a t'il laissé l'embrasser ?  Tout ces événements qui s'accumulaient en même temps.. Mon arrivé dans un tout nouveau pays, dans une nouvelle école, Rin et Len et qui m'abandonne subitement et puis cette fille...Et par dessus tout j'étais sur le chemin vers ma futur classe, toute seule. Je ne savais pas du tout à quoi m'attendre, je craignais de nouveau le pire à présent...Toute ces choses en même temps...c'étais vraiment trop pour moi..

    ----------------------------------------------------------

    Fin du chapitre

    Oh lololololo ! Voila enfin l'arrivé de notre Colette dans sa nouvelle école ! Comme certains l'ont devinés, ça ne s'est pas du tout passé comme prévu xD Pauvre Milla, je lui en fait bavé n'empêche. Elle qui vient à peine de changer de pays et qui est très sensible en plus...mais bref ! xD J'espère que ce chapitre vous a plus, n'hésitez pas, comme toujours à partager vos impressions, vos avis etc.. par commentaires, car pour le coup, je suis vraiment curieuse de ce que vous en pensez xD


  • Commentaires

    1
    Lundi 25 Janvier 2016 à 00:12

    Héhé xD j'ai hâte de voir la suite :p

    • Voir les réponses
    2
    Lundi 25 Janvier 2016 à 07:44

    *^*^*^*^^*^* fantastique 



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :